Investir 5000 euros en 2017 : les meilleures franchises avec peu d’apport personnel pour un petit investissement rentable

Devenir son propre patron tente de plus de plus de français, et ouvrir une franchise avec un petit apport financier est un moyen d’y arriver. Investir avec 5000 euros dans son propre emploi, c’est un petit investissement rentable, surtout quand ça fonctionne ! Quelles sont les franchises qui vont marcher ? Difficile à dire pour l’instant, mais devenir franchisé avec peu de moyens, c’est faisable.

 

Ouvrir une franchise avec 5 000 euros d’apport personnel

Dans quoi investir 5000 euros ? Quand on a une telle somme, s’ouvrent deux opportunités : placer son argent ou investir. Pour un placement, c’est un faible investissement qui rapporte, ou qui peut rapporter, mais plusieurs générations vont passer avant que ces quelques milliers d’euros ne fassent suffisamment de profits.

Investir dans une franchise avec une petite somme, c’est la possibilité de monter une entreprise en franchise avec peu d’apport, et quand on sait combien coûte une création, c’est un tour de force dont il faut profiter si on a l’âme entreprenante. Mais pour investir une petite somme d’argent, encore faut-il trouver les franchises qui marchent et qui rapportent, pour se projeter dans une année 2014 pleine de belles promesses. Nous avons sélectionné quelques entreprises avec un bon potentiel, mais comme toujours dans ce domaine, rien n’est garanti, et le risque de se planter existe toujours. Alors, tenté par l’aventure ?

 

Devenir franchisé : Ankaa Engineering

Le consulting est un domaine d’activité avec une concurrence assez importante. Son avantage principal reste qu’il ne nécessite qu’un faible investissement, au moins pour démarrer. Avec un apport personnel minimum de 5000 euros, il est possible de devenir franchisé de ce réseau de consultants en technologies des systèmes d’information.

La franchise permet de profiter de l’expérience d’un groupe qui a déjà fait sa preuve, et qui rencontre un certain succès depuis quelques temps. C’est une façon de surfer sur la vague, en quelque sorte (il y a pour l’instant déjà quatre autres implantations).

Les entreprises et les collectivités recherchent des personnes qualifiées, qu’il s’agisse d’audit ou d’assistance. Bien sûr, il faut avoir les capacités d’exercer dans ce secteur, ce n’est pas une franchise ouverte à tous, et il faut y ajouter un profil commercial marqué. Une carrière passée dans l’informatique serait un vrai plus. Des implantations en France sont prévues, mais pas uniquement, puisque la Suisse et la Belgique font aussi partie des projets de développement.

 

Ouvrir une franchise de lavage de voitures

Tout ce qui touche aux véhicules continue de bien fonctionner dans le monde de l’entreprise, et en particulier à leur entretien. La ver sa voiture est une obsession pour bien des conducteurs, et le réseau Cosméti’Car commence a être bien implanté en France.

Son concept est original, puisqu’il s’agit d’un lavage sans eau ! Si c’est une solution écologique, c’est aussi une solution économique pour le créateur d’entreprise, qui aura bien moins d’investissements à faire, même si la solution globale coûte environ 15 000 euros, qu’il est possible de financer avec 5000 euros d’apport personnel, et le reste en prêts et emprunts.

Cosméti’Car peut se pratiquer en étant mobile, et en se déplaçant au domicile des clients qui veulent faire nettoyer leur voiture. Pas d’eau, pas de rayures, une solution fiable et rapide. Il y a encore de la place dans de nombreux pays d’Europe pour ce genre d’activité.

Ecolave : franchise de lavage écologique

Dans le même genre, voici un autre prestataire qui requiert encore moins d’investissement minimum, puisque seuls 4000 euros sont demandés pour démarrer, même si l’investissement global approche les 16 000 euros. 40 franchisés sont déjà implantés, la plupart arrivant au chiffre d’affaire de 100 000 euros après 2 ans d’activité.

Ecolave n’est pas qu’une solution pour faire laver sa voiture, puisque la prestation est globale, et comprend aussi l’entretien et la rénovation (cuirs, tissus). On parle ici d’esthétique automobile, tout un programme en perspective.

En ce qui concerne le lavage, il est lui aussi écologique, et les produits utilisés sont à base de Colza. Ecolave aide les franchisés à passer le cap difficile du démarrage, en proposant une formation de départ, mais aussi toute la panoplie permettant de communiquer et de se faire connaître dans son secteur. Un séminaire, chaque année, permet aux franchisés de se rencontrer et d’échanger sur leurs expériences diverses.

Ouvrir une franchise de bricolage

Voici typiquement l’activité qu’il est possible de réaliser soi même, avec beaucoup d’huile de coude et un peu de jugeote. Papa Bricole est une franchise de services de proximité, qui permet de répondre à un besoin croissant dans la population : un petit coup de main de temps en temps, pour des interventions ponctuels de bricolage, avec la qualité nécessaire pour un travail bien fait.

5000 euros suffisent pour devenir son propre patron, et commencer à mettre ses compétences de bricolage au service de ceux qui en ont besoin, mais pas uniquement. Le nettoyage et le jardinage entre aussi dans les possibilités pour faire croître son petit business.

C’est un marché qui a du potentiel, qui nécessite une bonne organisation de la part du créateur, notamment dans sa façon de communiquer pour faire connaître ses services. La fidélisation de la clientèle sera un point important du projet.

Devenir franchisé dans le domaine de l’amincissement

Personne ne peut ignorer ce secteur d’activité : la minceur reste l’obsession principale des hommes et des femmes, quand on les interroge sur leur corps. Viennent ensuite la lutte contre les effets du temps, et l’épilation.

Avec un apport personnel sous le seuil des 5000 euros, il est possible d’ouvrir sa propre enseigne Relooking Beauté Minceur, avec un bon potentiel de chiffre d’affaire au bout de deux ans d’activité. Les franchisés de la marque sont pour l’instant au nombre de 45, et l’enseigne existe depuis 1985.

Important : si le concept n’est pas financièrement trop élevé à mettre en place, l’enseigne assure aux nouveaux franchisés une exclusivité géographique, ainsi qu’une formation complète, même pour ceux qui n’ont pas d’expérience dans l’esthétique.

Youllywood, la franchise pour se faire son cinéma

4490 euros d’apport personnel pour le premier pack, difficile de faire mieux quand on souhaite lancer une franchise. Cet investissement limité s’explique entre autre par un stock égal à zéro.

Youllywood permet d’intégrer le visuel d’une personne sur des supports vidéo, du type dessin animé. Celle-ci devient ainsi le héros d’un programme. Un outil qui permet de personnaliser plusieurs critères, et avec de belles possibilités d’évolution. Le plus : on peut travailler de chez soi, et donc gain de temps et productivité.

Ouvrir une franchise qui développe des sites Internet

C’est l’avenir ! A partir de 3000 euros d’apport personnel, on peut ouvrir une franchise qui créé des sites Internet, ce que recherchent beaucoup d’entreprises et de petits commerçants.

L’outil mis en place par Webootic permet de mettre en place un site en une journée. Une formation est proposée aux nouveaux franchisés pour se parfaire avec le produit.

Ces franchises sont quelques une parmi tant d’autres, qui permettent de créer son propre emploi en investissant 5000 euros. 2017 peut être l’année d’un nouveau challenge. 

Vous préférez investir à l’étranger dans l’immobilier plutôt que de créer votre entreprise ? Lisez notre fiche consacrée aux bons plans immobiliers en Espagne.