Taux 2017, quel est le meilleur choix pour placer son argent: LEP, LDD (ex-CODEVI), Livret A ?

Les livrets d’épargne sont la solution préférée des ménages de France. Il faut dire qu’ils ne manquent pas d’arguments avec un capital et un rendement garantis, mais surtout une absence de fiscalité. Les épargnants utilisent le livret A, le livret de développement durable (LDD ex Codevi) et le livret d’épargne populaire (LEP) pour ce que l’on appelle de l’épargne de précaution.

Les ménages y économisent chaque mois pour payer leurs impôts ainsi que d’autres dépenses à venir. Le meilleur taux pour placer son argent est une chose, le choix du livret d’épargne en fonction des objectifs de l’épargnant en est une autre. En ce qui concerne les livrets réglementés, le meilleur placement dépend de votre plafond de dépôt.

Le meilleur placement pourrait être le livret d’épargne


Des taux de rendement déterminés par la Banque de France

Les taux de rendement du livret A, du LDD (ex Codevi) et du LEP sont déterminés par la Banque de France, en fonction de l’inflation. Dans la pratique, la banque centrale détermine d’abord le taux du livret A suite à une formule mathématique, et adapte les taux des LDD et LEP en fonction.

Puis, la Banque de France transmet le résultat de ses calculs au ministère de l’économie et des finances, qui généralement suit les recommandations de la banque centrale et approuve les taux. Le rendement des LDD, LEP et livret A sont réévalués deux fois par an.

Un capital bien garanti

Les sommes acquises sur un livret réglementé sont garanties par l’établissement financier émetteur. Nous ne parlons pas uniquement des dépôts, mais également des intérêts acquis.

Au-delà de la garantie de la banque, l’État français garantit les épargnes à hauteur de 100 000 €. Tant que l’horizon économique ne s’éclaircira pas, le meilleur choix pour placer son argent pourrait bien être les livrets réglementés.

Un placement sain et productif

Les sommes déposées sur ces livrets réglementés ne sont pas destinées à de la spéculation, mais au financement de l’économie réelle. En choisissant de placer son argent au meilleur taux sur un livret réglementé, on participe au développement économique, et non-pas à l’enrichissement des traders.

Pas d’impôt sur les intérêts réalisés

La particularité des livrets réglementés est que les intérêts générés ne sont pas soumis à l’impôt sur les valeurs mobilières. Pour mémoire, les intérêts de placement sont maintenant ajoutés aux revenus des ménages, et augmentent donc leur imposition.

Face à cet alourdissement fiscal, l’épargnant préférera placer son argent au meilleur taux sur un livret sécurisé, plutôt que de rechercher la performance taxée.

Le meilleur choix pour placer son argent


Choisir le meilleur placement dépend de la situation de l’épargnant. Le choix diffère selon que l’on soit résident fiscal ou non, majeur ou non, faiblement imposé ou non.

Domiciliation fiscale

L’ouverture du livret d’épargne populaire (LEP) et du livret de développement durable ex Codevi (LDD), n’est accessible qu’aux résidents fiscaux français. Il n’est donc pas nécessaire de détenir la nationalité française, il est nécessaire d’être résident fiscal en France.

En revanche il est possible d’ouvrir un livret A tout en étant non-résident fiscal. Le meilleur placement pour les non-résidents fiscaux est donc directement le livret A, car c’est le seul qui leur soit accessible.

Conditions particulières aux livrets d’épargne populaire (LEP)

meilleurs tauxPour bénéficier d’un livret d’épargne populaire, vous devez être non-imposables l’année précédant l’imposition, ou n’avoir pas payé plus de 769 € au titre de l’impôt sur vos revenus d’il y a deux ans. Notons que ce plafond est le montant avant ajout de divers crédits d’impôt.

Conditions communes aux livrets A, LEP et LDD :

Il n’est possible de détenir qu’un seul de ces livrets par personne. Par contre un même épargnant peut posséder un livret A, un LEP et un LDD. Dans un couple marié ou en PACS, chacun peut posséder un livret. Le livret A et le livret d’épargne populaire sont disponibles aux mineurs, en revanche il faut être majeur pour ouvrir un LDD.

Le meilleur taux pour placer son argent


Taux et calcul du rendement

Le meilleur taux pour placer son argent, entre un livret A, un LDD et un LEP, est le LEP. La méthode de calcul des intérêts est identique sur ces trois livrets. Les intérêts générés par les placements sont calculés les 1er et 16 de chaque mois. Puis, le rendement ainsi généré est additionné au capital au 31 décembre de l’année.

Placer son argent au meilleur taux en optimisant les dépôts

livret d'épargneEn optimisant ses dépôts, l’épargnant pourra placer son argent au meilleur taux possible. Par exemple, les dépôts effectués à partir du 16e jour du mois ne commenceront à générer des intérêts que le 1er jour du mois suivant.

En revanche, les dépôts effectués jusqu’aux 15 du mois commenceront à générer des intérêts le 16. Pour bien optimiser un placement, il est préférable d’effectuer les dépôts entre le 1er le 15.

Exemple : un capital versé le cinquième jour du mois ne commencera à générer d’intérêts que le 16e jour. Un capital versé le 16e jour du mois ne commencera à générer d’intérêts que le 1er jour du mois suivant. Il est donc préférable de déposer du capital le 15e et dernier jour du mois.

Optimiser les retraits pour placer son argent meilleur taux

Lorsque les retraits sont effectués jusqu’au 15 du mois, les intérêts ne sont calculés que jusqu’au dernier jour du mois précédent. Lorsqu’un retrait est effectué à partir du 16 du mois, les intérêts sont calculés jusqu’aux 15.

Exemple : un capital prélevé le 10e jour du mois n’aura pas généré d’intérêts entre le 1er et le 10, soit pendant 10 jours. Un capital prélevé le 25e du mois n’aura pas généré d’intérêts entre le 15e et le 25e, soit pendant 10 jours. Il est donc préférable d’effectuer ces retraits le premier ou le 16e jour de chaque mois.

Les dépôts et retrait des livrets d’épargne


La disponibilité du capital

Le capital des livrets d’épargne est disponible à tout moment. Cependant, placer son argent au meilleur taux c’est avant tout réaliser que les livrets d’épargne ne sont pas des comptes courants. Ils sont destinés à une épargne prévisionnelle, c’est-à-dire pour épargner des dépenses à venir, comme les impôts par exemple.

Compte chèques et cartes de crédit

Vous pouvez bénéficier d’une carte de retrait, que vous pourrez utiliser uniquement sur les réseaux de retrait de la banque émettrice. Si vous êtes titulaires d’un livret A, vous pourrez retirer des sommes à partir de 16 ans, à moins que votre représentant légal ne s’y oppose.

Livret A, LEP et LDD : le versement initial

Si le livret A peut être ouvert dès le premier euro, le livret d’épargne populaire doit recevoir un premier versement de 30 €. Le livret de développement durable répond à la politique de chaque établissement émetteur, la plupart demandent un versement initial de 15 €.

Livret A, LEP et LDD : le plafond de dépôt

Le plafond de dépôt du livret A est de 22 950 €, celui du LDD est de 12 000 €, celui du LEP est de 7700 €. Notons que les associations titulaires d’un livret A bénéficient d’un plafond de dépôt de 76 500 €.

Comme précisé, il s’agit de plafond de dépôt et non-pas des montants maximaux que les livrets peuvent contenir. Une fois ces plafonds atteint, il n’est plus possible de déposer de capital. Cependant, les sommes ainsi épargnées continuent de produire des intérêts. Le montant disponible peut donc être supérieur au plafond.

Le meilleur choix pour placer son argent : livret A, LDD ou LEP ?


Un meilleur taux pour le LEP

Le meilleur taux de livret pour placer son argent, c’est le livret d’épargne populaire. Il n’est cependant accessible qu’aux personnes à faibles revenus, non-imposables ou dont le niveau d’imposition est très bas.

Le livret A est le LDD accessible à tous

En revanche le taux du livret A et du livret de développement durable est accessible à tous les revenus. L’un et l’autre représentent donc les solutions les plus couramment retenues pour de l’épargne de prévoyance.

Beaucoup de ménage sont attirés par l’aspect sécurisé et réglementé de ces livrets, et y placent mensuellement une provision pour impôts et autres dépenses à venir.

Choisir plusieurs livrets

Un seul individu ne peut détenir qu’un seul livret A, LDD et LEP. En revanche, chaque membre de sa famille majeur peut en détenir un. Il est également possible d’ouvrir un livret d’épargne pour ses enfants, et d’y déposer une certaine somment tous les mois, afin d’obtenir à terme un capital pour payer leurs études.

Il est également possible de choisir toutes ces solutions réunies, chaque membre majeur de la famille pouvant détenir chacun de ces trois livrets. C’est par ailleurs se que font beaucoup de familles à hauts revenus. Les parents transmettent ainsi un capital tous les ans aux enfants, sans que ces derniers n’aient à subir de fiscalité.