Les meilleures villes européennes pour investir dans l’immobilier en 2017 : Londres, Berlin, Bruxelles et Amsterdam

Le rendement locatif n’a jamais été aussi élevé dans les grandes villes européennes. Les villes en Europe ou l’immobilier est plus rentable qu’à Paris sont nombreuses, et les bonnes affaires avec le meilleur rapport locatif sont à Londres, Berlin, Bruxelles et Amsterdam (entre autres). A chacun de trouver la ville idéale pour investir à l’étranger, même si le palmarès des villes les plus rentables pour un investissement immobilier en Europe est un bon début. Le meilleur placement immobilier s’y trouve sûrement.

 

La meilleure ville en Europe pour investir

Paris a longtemps eut la faveur des investisseurs étrangers, avec des rendements locatifs qui étaient très élevés. Mais la hausse du prix du mètre carré, combinée à la crise économique a presque divisé ce rendement locatif par 2 en 10 ans. Il n’est donc pas étonnant que d’autres pays d’Europe viennent tirer la couverture à eux.

De belles opportunités immobilières existent en Allemagne, en Hollande, en Belgique et en Angleterre. Toutefois, investir dans la pierre à l’étranger suppose de prendre ses précautions. Les meilleures opportunités actuelles pour investir dans une capitale européenne sont à ce prix.

 

Investir dans l’immobilier à Londres

Ne nous voilons pas la face. Londres est une ville très chère pour qui souhaite y investir dans l’immobilier. Pas de 2 pièces au cœur de Londres pour moins de 500 000 euros, et il faut compter 12000 euros en moyenne du mètre carré. La raison est simple : beaucoup d’étrangers viennent y investir leurs économies, ce qui continu à faire grimper les prix.

Mais payer cher son appartement ne signifie pas qu’il sera difficile de le louer. En effet, le rendement locatif dans la capital britannique dépasse les 5%, et cette hausse est croissante année après année. Les bons rendements sont surtout dans le haut de gamme, normal en temps de crise. Par contre, il faudra penser à bien rénover l’appartement avant de le louer. Autre avantage de Londres : les anglais ne sont pas des mauvais payeurs.

Les meilleurs quartiers pour acheter un appartement à Londres

Certains quartiers sont plus prisés par les français qui viennent s’installer à Londres, et ils sont de plus en plus nombreux. Les expatriés aiment habiter près du lycée français, dans le quartier de South Kensington. Mais d’autres quartiers font les yeux doux aux français, notamment grâce à leurs écoles primaires. Il s’agit des quartiers londoniens de Fulham et de Ealing.

 

Les plus beaux quartiers de Londres

Faisons le tour de Londres, sachant que tous les quartiers sont une terre fertile d’investissement, à condition de bien choisir le bien à acheter.

  • Bayswater : le quartier préféré des européens de l’est. Beaucoup d’endroits où sortir à Londres. Pour les fans de verdure, on y trouve les jardins de Kensington.
  • Belgravia : pour les amateurs de bling bling à Londres, un quartier dont de nombreux immeubles sont la propriété de Grosvenor. Beaucoup de magasins de luxe.
  • Bloomsbury : il n’y a pas que le British Museum dans ce quartier puisque les librairies y pullulent ainsi que les jardins.
  • Camden town : voici un quartier qui est devenu très à la mode, branché même, avec ses pubs et ses boutiques de créateurs. La petite montée de Primrose hill est le lieu de villégiature préféré des londoniens branchés et « friqués ».
  • Canary Wharf : les docks attirent les bobos de Londres, qui y trouvent des appartements neufs ou des constructions anciennes totalement réhabilitées.

Parmi les autres quartiers de la capitale anglaise ou placer son argent dans la pierre ne sera pas un mauvais investissement (à condition de trouver un locataire régulier) on peut citer Chelsea et ses galeries d’art, mais aussi la City qui redevient branchée, la verte Clerkenwell le divertissant Covent Garden, et enfin le très select Mayfair et les très à la mode Nothing hill et Soho, sans oublier l’historique Westminster.

Investir dans l’immobilier locatif en Allemagne

Berlin attire, et la ville allemande est pleine d’atouts. Son potentiel de développement est encore important. Beaucoup d’entreprises y sont implantées, énormément de touristes viennent la visiter, et le prix de la pierre reste bas par rapport à l’attrait de la ville. Si le rendement locatif de Berlin est à peu près le même qu’à Londres, le prix du mètre carré est bien plus bas, puisqu’il se négocie en moyenne à 3000 euros du mètre, même dans des quartiers avec une forte valeur ajoutée.

investir en Allemagne

Les allemands ont l’habitude de louer au lieu d’acheter, ce qui fait qu’il y a une forte demande en logements locatifs dans la ville, d’autant plus que de nombreux immeubles sont encore en réfection.

Mais il ne faut pas tarder pour y investir, car des quartiers branchés attirent de plus en plus les investisseurs : Mitte, Kreuzberg et Prenzlauer Berg. Berlin présente la particularité d’offrir des grandes surfaces à l’achat, les allemands n’aimant pas être à l’étroit dans leur logement.

La fiscalité allemande contribue à rendre un achat immobilier à Berlin attractif, puisque la totalité de l’argent dépensé pour acheter un logement est amortissable fiscalement, sur 40 ans. De plus, des accords existent entre la Franc et l’Allemagne pour ne pas pénaliser les français avec la double imposition.

L’achat immobilier à Berlin

Pourquoi les français choisissent-ils Berlin pour investir ? Paris est devenue trop chère, et on peut trouver un appartement à Berlin pour presque trois fois moins cher à mètres carrés égaux. De plus, l’Allemagne est un des seuls pays européens qui donne confiance en son avenir, et les investisseurs étrangers sont rassurés par la stabilité économique du pays, sans parler des espoirs de gains lors de la revente.

De plus, comparer aux autres grandes villes d’Allemagne comme Munich, Berlin est moins chère et y investir en ce moment reste une belle opportunité pour qui a un peu d’argent à placer.

L’attrait du prix

Berlin reste une des grandes villes européennes les moins coûteuses. En effet, il suffit d’établir un rapide comparatif des métropoles pour s’en rendre compte. Moins de 2000 euros le mètre carré, et pour un appartement de qualité, qui dit mieux ? D’autant plus que les loyers grimpent, ce qui donne raison d’espérer aux propriétaires. Et le pic de hausse à l’achat n’est pas pour demain.

Agences immobilières à Berlin

Le mieux, pour trouver la bonne affaire immobilière reste de s’adresser à une agence, qui réalisera une première sélection avant votre choix final. Mieux vaut privilégier les investissements dans des quartiers d’affaires ou touristiques. Même chose pour les appartements de standing : les souçis des travaux sont en moins.

De plus, passer par une agence immobilière à Berlin permet d’être accompagner dans les formalités d’achat, notamment au niveau juridique. Notre conseil : privilégier les agences francophones, sauf si vous parlez très bien allemand.

L’investissement locatif à Bruxelles

acheter une maison à l'étranger

La ville belge est depuis quelques années déjà une bonne terre d’investissement. Les prix ne bougent pas trop, et la rentabilité est supérieure à celle d’une assurance vie. Cette stabilité tient surtout à l’imposition des transactions, avec l’application d’une taxe de 15 % lors de la revente. Toutefois, certains quartiers connaissent une hausse sans précédent, comme celui de Shuman-Europe ou du vieux Bruxelles. Il est encore possible dans cette ville belge de trouver une grande maison pour moins de 500 000 euros.

Comment faire une bonne affaire immobilière à Bruxelles

Parmi les conseils pour acheter un appartement neuf à Bruxelles, retenons celui-ci : bien prendre son temps avant d’acheter. Il faut bien connaître la ville de son acquisition, et choisir son bien immobilier en fonction de ses objectifs de rendement.

Dans quel pays européen investir ? Les Pays-Bas, et Amsterdam en particulier

Même si il n’y a pas beaucoup de biens immobiliers à acheter ou à louer à Amsterdam, la ville présente bien des attraits pour un investisseur étranger. Toutefois, de nombreuses zones sont soumises à un loyer plafonné, ne pouvant pas dépasser 653 euros par mois. Nous conseillons donc d’acheter dans des quartiers ou cette limite ne s’applique pas, comme c’est actuellement le cas au centre historique. Le rendement locatif ne sera alors pas loin des 5 %.

Pour celui qui recherche à faire un achat immobilier à l’étranger, nous recommandons aussi la lecture des articles suivants :