Livret Jeune 2017 (taux, plafond, fiscalité): le placement des 12-25 ans exonéré d’impôts et de prélèvements sociaux !

Le meilleur placement bancaire pour les jeunes doit être exonéré d’impôts et de prélèvements sociaux, afin d’être simplifié au maximum. Parmi les meilleurs placements non bloqués, on trouve en bonne place le livret jeune, qui est actuellement ce qui se fait de mieux pour les 12-25 ans. Le taux du livret jeune est un des plus performants des livrets d’épargne régulés par l’état. Dommage que le plafond ne soit pas plus élevé que cela.

 

Un placement financier intéressant pour les jeunes de 12 à 25 ans


  • Taux 2017: fixé par les banques, à partir de 0,75 %.
  1. 2,50 % : Barclays
  2. 2,25 % : MAIF
  3. 2 % : Monabanq, BNP Paribas, Société Générale, Axa Banque, Banque Populaire et Caisse d’Epargne (selon les établissements).
  4. 1,80 : Groupama
  5. 1,75 : CIC, Crédit Mutuel, LCL
  6. 1,65 % : Banque Postale
  7. 1,60 % : Credit du Nord
  8. 1% : Credit Agricole
  • Plafond 2017: 1600 €, somme à laquelle peuvent venir s’ajouter les intérêts.

Les conditions

Pour résumer, et avant de nous pencher sur le plafond du livret jeune, il faut savoir qu’il s’agit d’un livret sans impôt, et qu’il a à ce titre sa place dans les placements exonérés de prélèvements sociaux.

Reste qu’il n’est pas disponible pour tous les jeunes qui veulent l’ouvrir, puisqu’il faut avoir 12 ans au minimum, et 25 ans au maximum. Afin d’être complet sur ce sujet, la date à laquelle on doit clôturer son livret jeune est le 31 décembre de l’année de son 25ème anniversaire. On bascule alors dans un livret A classique, rémunéré des clopinettes, à 0,75% en attendant pire, ou bien on passe à un super livret bancaire, géré notamment par les banques en ligne.

Taux, plafond et versement

Il ne faut pas avoir fait de grandes études pour s’apercevoir qu’il y a peu de placements qui rapportent autant qu’un livret jeune. Le taux est en effet actuellement libre, et seule certaine assurances-vie qui sont investi sur un fonds en euros peuvent se prévaloir de rapporter plus pour un placement garanti.

Rappelons qu’il s’agit ici d’un taux d’intérêt net, et qu’à ce titre, il n’y aura pas de prélèvements sociaux à s’acquitter, ni de déclaration fiscale à faire sur les intérêts gagnés.

Ouverture

Pour ouvrir un livret jeune, rien de plus simple. 10 euros suffisent pour se lancer dans le grand bain des épargnants. Un petit billet qui rapportera beaucoup ? Et si c’était le début d la fortune ? Rappelons que les retraits sont libres, on peut récupérer son argent dès qu’on le souhaite, et que le fait de le faire ne coûte rien.

Quant au plafond, il est de 1600 euros. Ce n’est vraiment pas beaucoup, surtout avec l’évolution du coût de la vie, et c’est là où l’état devrait faire un effort, nombreux étant les jeunes qui ont un peu plus d’argent de côté que cela. Et devoir placer l’excédent sur un livret A, ça fait mal au cœur, quand on connaît le taux de rémunération de ce livret là, un placement parmi les plus bas du marché.


POUR GAGNER PLUS : investir dans les diamants.


Autre chose à savoir sur le livret jeune ?

Il n’est pas possible d’en ouvrir plusieurs, et c’est bien dommage vu la faiblesse du plafond. 1600 euros, et pas un sou de plus, à déposer sur son livret jeune. Ca ne va pas encourager les ados à mettre de l’argent de côté cette histoire de plafond. Pour les jeunes couples, sachez qu’il n’est pas possible d’ouvrir un livret jeune en commun. Mieux vaut avoir chacun le sien, ça permet d’économiser 1600 x 2.

Condition spéciale sur le retrait

Si le jeune est majeur, pas de problème, c’est à lui de fixer le montant qu’il peut retirer de son livret jeune chaque semaine, sachant que celui-ci devra être compris entre 20 et 300 euros, même si le compte est au plafond. Pour les mineurs, c’est au représentant légal (le plus souvent un des 2 parents) de fixer cette limite.

Le plus souvent, une carte de retrait est associée au compte, ce qui permet de se servir de son argent en toute liberté.

D’autres placements pour les jeunes


Si vous n’êtes pas convaincu par le livret jeune, il y a d’autres façons d’épargner, même si toutes ne sont pas possibles pour un mineur. A suivre notre liste, qui peut donner des idées à ceux que l’épargne démange.

Le super livret d’épargne classique

Les livrets les plus rentables sont à chercher du côté des nouveaux venus, banques en ligne, et banques de constructeurs automobiles, qui proposent un taux de base pas si éloigné de cela que celui du livret jeune, et qui y ajoute un taux promo, souvent boosté à 3% pour les premiers mois de souscription.

C’est de l’argent qui rapporte. A méditer avant de s’acheter un nouveau jeans avec son épargne au lieu de la laisser travailler.


SUR LE MEME SUJET : Faut-il investir dans les bitcoins ?


Achat immobilier : faut-il investir jeune ?

livret jeuneC’est toute la question quand on est un jeune adulte qui entre dans la vie active. Faut-il commencer par louer, et payer des loyers à fonds perdu, ou bien au contraire, acheter très tôt sa résidence principale, pour commencer à se construire un patrimoine dès que les premiers salaires rentrent.

Pour les majeurs qui sont tentés par l’idée d’acheter leur appartement, ou d’investir dans la pierre pour louer, nous recommandons la lecture de nos articles consacrés aux meilleurs plans immobiliers. Une chose est certaine, il faut aller voir de l’autre côté de nos frontières ce qu’il s’y passe !

Pour ceux qui sont tentés par le Livret Jeune, c’est un placement garanti, à ne pas sous-estimer malgré son tout petit plafond.